Where are those droids?Bien que la plupart des gens connaissent davantage le service bit.ly pour réduire la taille des adresses web qu’ils partagent, Google de son côté continue d’améliorer son propre service de url shortener.

Pourtant, Goo.gl est loin d’être un nouveau produit. Lancé d’abord le 14 décembre 2009 sous la forme d’une fonctionnalité de la Google Toolbar, ce service a ensuite reçu son site officiel à la fin de septembre dernier, semblable un peu à tous ce qui se fait dans le domaine avec l’accent sur la stabilité, la sécurité et la rapidité.

Donc après ces 6 premiers mois, où il n’y a eu aucune interruption de service faut-il le souligner, les développeurs ont bien sûr retravaillé les algorithmes pour réduire le temps de réaction lors de l’utilisation et ce genre de choses qui, vous savez, nous passent légèrement au-dessus de la noix parfois 😉

Mais ils ont également pris le temps d’écouter les commentaires des utilisateurs avec quelques ajouts du genre la possibilité de copier automatiquement l’adresse générée simplement via les touches CTRL+C (Command+C pour Mac) ou encore le pouvoir d’effacer des adresses générées qui se trouvent dans l’historique, question de mieux surveiller celles qui sont vraiment importantes.

Et depuis peu ils ont également mis en ligne la page http://goo.gl/spam-report, qui satisfait à une des demandes les plus populaires dans les forums de développement de ce service : un moyen pour dénoncer les adresses Goo.gl qui mènent vers du spam.

 

Commenter