Windows 7Selon un billet paru hier sur le blog officiel de Windows, Microsoft aurait maintenant dépassé le cap des 350 millions de copies vendues de son plus récent système d’exploitation, Windows 7, et tout cela en seulement 18 mois. Comment dire : ça fait un sacré paquet de machines qui ont suivies l’évolution proposée par « l’équipe Bill Gates« !

Bien des gens pourraient se questionner sur la pertinence de cette nouvelle dans un blog axé sur l’intégration web et non, ce n’est pas seulement parce que je suis un utilisateur de PC exclusivement que j’me suis intéressé à cet article. C’est plutôt que Microsoft, par l’inclusion (ou la non-inclusion) de certaines technologies dans ses produits devient ainsi autant une référence à suivre pour les plus petites entités qu’un obstacle majeur pour l’intégration de nouvelles techniques ou autre. Prenez simplement comme exemple Windows XP et sa formidable puissance d’implantation : c’est grâce à ce système d’exploitation que l’on doit toujours se frotter au pire navigateur ayant vu le jour, j’ai nommé Internet Explorer 6.

Et pour illustrer davantage ce point de vue, voilà déjà une particularité qui n’est pas à négliger : le navigateur le plus respectueux des normes en vigueur dans la série de Microsoft, la version 9 d’Internet Explorer, ne fonctionne pas sur XP… Une bonne raison supplémentaire pour inciter les nombreux « retardataires » d’effectuer une mise à jour de leur système d’exploitation vers une saveur de Windows qui, enfin, est un digne successeur de Windows XP.

Commenter