Plein de plugins pour Firefox!Au cas où vous ne le sauriez pas, je suis un adorateur secret de Google Chrome. Mais personne n’arrive à la cheville de Firefox en ce qui a trait aux outils disponibles sous formes d’extensions dans le but d’aider au développement de projets web. Même qu’à un certain point, on est un peu perdu dans le flot ininterrompu de plugins qui prolifèrent sans retenue depuis quelque temps déjà. Alors mis à part les classiques comme Firebug et la Developer Toolbar, qu’est-ce qui serait de mise dans la boite à outils du Firefox d’un intégrateur web?

La liste suivante ne se veut pas comme étant une panoplie à installer à tout prix : ce ne sont que des possibilités qui peuvent ou non s’appliquer à vos besoins et surtout, vos goûts. Cela fait cependant partie des charmes de cette situation : l’offre est tellement variée qu’il est possible de trouver un produit qui correspond directement aux critères que nous souhaitons atteindre. Donc voici ma liste ultime d’extensions pour le développement web à l’aide de Firefox 4, dans un ordre plus que quelconque :

  • CSS Reloader
    Combien de fois pensez-vous qu’un intégrateur web rafraîchit la page qui se trouve dans son navigateur dans une journée, ou même une heure? Et bien souvent, il s’agit uniquement de vérifier l’effet d’un style qui a été modifié comme la taille d’une police ou la dimension d’une marge. C’est là que CSS Relaoder entre en jeu : juste à appuyer sur la touche F9 et seulement le CSS est « reloadé« , sans avoir à se taper le traitement du contenu de la page en tant que telle. Parfait pour trôner dans une catégorie que je nommerais « time saver« .
  • CodeBurner for Firebug
    Peut-être plus axé vers les développeurs juniors ou ceux qui souhaitent simplement avoir plus d’informations à la portée de la main, CodeBurner for Firebug s’intègre, comme son nom l’indique, à l’extension Firebug en y ajoutant des références sur le HTML et le CSS. Ces références sont bien sûr accessibles via les panneaux HTML et CSS mais également dans l’inspecteur et même dans le DOM crumb trail.
  • Total Validator
    Comme moi vous utilisiez peut-être HTML Tidy pour effectuer la tâche de valider vos codes HTML, mais ce genre d’utilitaire ignore les DOCTYPEs pour ensuite les interpréter incorrectement et c’est sans parler des limitations de l’outil offert par le W3C. Total Validator passe par-dessus ces contraintes tout en offrant du même souffle une palette assez garnie d’options intéressantes pour effectuer cette opération.
  • MeasureIt
    Essais et erreurs, voilà la dure réalité à laquelle nous devons souvent nous soumettre lors de l’élaboration d’un nouveau visuel pour le web. Déplacer les éléments dans une page « juste pour voir si ça rentre » est désormais une chose du passé avec MeasureIt : juste à cliquer sur l’icône pour calculer par-dessus le rendu web la distance qui se trouve entre 2 points ou les dimensions exactes d’un espace choisi.
  • YSlow et PageSpeed
    Difficile de les séparer, les deux extensions s’installent dans Firebug pour atteindre le même but mais sous des optiques très différentes par contre. En gros disons que YSlow analyse les pages selon les règles d’optimisation recommandées par Yahoo! tandis que PageSpeed est basé sur une étude des performances mise de l’avant par Google. Peu importe lequel vous utilisez, les conseils que ces utilitaires proposent sont très pratiques et en plus d’être efficaces.
  • FireFTP
    Le principal avantage que je vois dans l’utilisation de cette extension est d’éliminer un logiciel lors de l’édition d’un projet web. Déjà avec un programme pour éditer le code, un autre pour s’occuper du graphisme et au minimum un navigateur web en action, c’est très pratique de pouvoir « cacher » le logiciel FTP dans un onglet de Firefox. Toutes les options que l’on est en droit de s’attendre sont là en plus de certaines plus avancée comme la synchronisation de dossier, etc.
  • FireQuery
    Firebug possède bien sûr un onglet pour analyser le javascript mais parfois son utilité est quelque peu neutralisée par la populaire librairie jQuery. C’est à ce moment que FireQuery arrive à la rescousse pour mettre un peu d’ordre dans ce qui est affiché dans la console et dans l’inspecteur de Firebug en plus d’autres possibilités comme l’injection directe de codes jQuery, etc.

 

D’après-vous, qu’est-ce qui manque à cette liste?

 

 

Commenter