Escargot WordPressDans l’univers merveilleux de WordPress, une fois l’adaptation initiale passée, on plonge irrémédiablement dans le monde fabuleux des plugins! Aaaah les plugins, ces petits bouts de codes se collant à votre création pour y ajouter une multitude de fonctionnalités toutes plus intéressantes les unes des autres.

Mais une fois la nuit de noce terminée quelques menus désagréments peuvent devenir plus évidents en pleine lumière, comme le temps de chargement de vos pages par exemple. Alors  maintenant que le fruit de votre travail ressemble aux idées que vous aviez en tête,  comment lui redonner sa vitesse d’antan?

Dans le bon vieux temps (!!!), il aurait fallu désactiver les plugins un par un pour en évaluer l’effet sur le blogue. Mais dorénavent, grâce au plugin p3 (pour Plugin Performance Profiler) créé par Go Daddy, il est possible de visualiser les différents effets de tous les plugins actifs via une interface conviviale. Inutile de dire que ce plugin fait désormais parti de ma boîte à outils de développement WordPress.

Commenter