Sherlock GooglePour certains, éviter que les images de son projet web ne se retrouvent dans les résultats de recherches peut paraître un peu comme un suicide au niveau du trafic que cela peut générer : il est vrai qu’un clic via le moteur de recherches d’images de Google est un clic quand même. Donc toutes les images représentent un réel potentiel pour amener des gens sur votre site/blogue.

Pour d’autres cependant c’est tout le contraire qui se présente : on souhaite que les photos plus personnelles ou les images travaillées « à la main » soient plus discrète dans ce domaine, moins accessibles. Pour réaliser cette cachotterie à Google, il suffit simplement d’ajouter cette ligne dans l’entête des pages web visée (avant la balise </head>) :


<meta name="robots" content="noimageindex">
...

Mais voilà, si vous avez cette idée c’est peut-être que vous êtes déjà victime de vol de contenu (incluant les images), alors le tout se retrouvera quand même dans Google via le site de ces lutins malfaisants. Dans ce cas, le plus sûr est d’ajouter un fichier « robots.txt » à la racine de votre site/blogue énumérant les dossiers qui contiennent votre contenu/images que vous aimeriez « cacher » aux yeux des moteurs de recherches. Pour les utilisateurs de WordPress par exemple c’est relativement facile : par défaut les images se trouvent dans un dossier « images » dans le thème actif et dans le dossier « uploads » des médias. Cela donnera alors ce genre de règles :


User-agent: *
Disallow: /images/
Disallow: /uploads/
...

Et voilà!

Commenter